Novembre 2018 Les points focaux pour la faune sauvage d'Afrique et du Moyen-Orient convergent à Kasane (Botswana) pour un atelier régional de formation (5ème cycle).  
     
 
 
 
 
   
 

Kasane, 9 novembre 2018. Depuis 2010, il y a eu quatre (4) formations de points focaux ‘faune sauvage’ pour les régions d'Afrique et du Moyen-Orient; par conséquent, la présente formation était la cinquième (c'est-à-dire le 5e cycle).

L'objectif général de l'atelier était de fournir aux participants des informations sur l'engagement, les droits et les devoirs des points focaux nationaux de l'OIE dans le processus d’élaboration des normes et le respect de ces mêmes normes internationales. Il a également fourni aux participants des informations sur la faune sauvage et sur les tâches spécifiques des points focaux nationaux dans ce domaine.

Pour la première fois, l'atelier comprenait les abeilles comme espèce de faune.

L’atelier a été officiellement ouvert par le Ministre du développement agricole et de la sécurité alimentaire du Botswana, Hon. Patrick Pule Ralotsia. Il était accompagné du Dr John Moreki, Secrétaire permanent adjoint et du Dr Lethogile Modisa - Directeur des Services vétérinaires (Délégué de l'OIE) pour le Botswana. Il a parlé de l'importance des maladies animales et du rôle de la faune sauvage à cet égard, en particulier dans son pays et dans la région, où la faune sauvage est également importante pour l'industrie du tourisme.

Le Ministre du Développement Agricole et de la Sécurité Alimentaire du Botswana, S.E. Patrick Pule Ralotsia, a officiellement ouvert l'atelier.

Il y eu une session pratique sur la communication dans les situations d'urgence zoo-sanitaires. En particulier, la session a permis d’examiner les éléments clés nécessaires à la création et à la maintenance de réseaux de partenaires et d’experts afin de développer une collecte de données et une conservation efficaces des informations sur la santé de la faune, et enfin d’utiliser des outils de gestion et de diffusion de l’information sur la santé de la faune.

L’atelier comportait un volet important de formation pratique avec une session spéciale consacrée à l’application du Système mondial d’informations zoo-sanitaires de l’OIE (WAHIS), par exemple le système de notification en ligne de l'OIE, WAHIS et l’interface WAHIS-Wild.

Cet atelier de formation a été bien apprécié par les participants, les personnes-ressources et le pays hôte, car il touchait un aspect très important de la faune et de la biodiversité.

Photographie de groupe. © oie (Gaborone) 2018. Cliquez sur la photo pour
télécharger la photo en haute résolution

Le cadre choisi pour la ville de Kasane, au cœur de la faune sauvage du Botswana, était approprié, car les participants ont également pu observer et apprécier physiquement la faune sauvage dans son environnement naturel. L'exercice pratique relativement abondant et la richesse des informations fournies par les personnes-ressources étaient parmi les points forts de la formation. En outre, les participants ont manifesté un vif intérêt pour les thèmes de l'atelier et étaient désireux de discuter des moyens d'améliorer la soumission de rapports facultatifs.

Pour plus d’informations: Olafur Valsson

 

Toutes les photos © Bureau de Gaborone (oie) 2018, sauf mention contraire.

 
 
Flag Counter